Delphine

cOTTu

[ comédienne ]

Formée au conservatoire de Tours puis au Centre de Créations et d' Ecritures Contemporaines à
Besançon, elle intègre le
Théâtre du Soleil en 1997 et joue sous la direction d'Ariane Mnouchkine dans Et soudain des Nuits d'Eveil, Tambours sur la Digue, Le Dernier Caravansérail, Les Éphémères et Les Naufragés du Fol Espoir. Avec la troupe, elle est amenée à voyager dans le monde entier et à rencontrer d’autres formes et traditions théâtrales qui enrichissent son rapport au plateau.
Par la suite, elle rencontre
Jean Bellorini  avec qui elle joue une pièce de Ferenc Molnar, Liliom. Créée pour le Printemps des Comédiens en 2013, la pièce sera reprise en salle au TGP en 2014 et tournera plusieurs années en France (Odéon Berthier) et à l’étranger. Elle joue  également avec Paul Golub, dans La Puce à l’Oreille de Georges Feydeau.

Pour le Théâtre du Soleil, avec Georges Bigot elle re-met en scène au Cambodge
L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk roi du Cambodge d’Hélène Cixous avec 30 jeunes acteurs et musiciens cambodgiens. Le spectacle sera programmé au Festival d'Automne en 2013 à Paris, au Festival Sens Interdit à Lyon et à Lisbonne.
En 2016, pour l’Ensatt, dirigée alors par Thierry Pariente, elle met en scène
La Nuit des Rois avec les élèves du TEK  à Saint Laurent du Maroni en Guyane. Le spectacle sera joué au Théâtre de l’Aquarium à l’occasion du Festival des Ecoles du Théâtre Public.

En 2018, elle joue pour la première fois avec le Munstrum une courte forme,
Clownstrum, avant de poursuivre en 2019 avec 40° Sous Zéro.
En 2019 elle joue également dans
Tarquin, une création de Jeanne Candel en collaboration avec Florent Hubert et Aram Kebabjian qui ouvre la saison au CDN de Montreuil.