Kevin passe son enfance à lire et relire l’Iliade et l’Odyssée. Quelques années plus tard, il obtient un Magistère d’Antiquité Classiques (ENS-Sorbonne), un doctorat de lettres classiques sous la direction de Florence Dupont (Paris 7) et intègre l’École du Théâtre National de Strasbourg 2008/2011 dans la section dramaturgie.

Il travaille comme auteur, traducteur et/ou dramaturge, en France et à l’étranger auprès de nombreuses équipes artistiques dont Maëlle Poésy sur tous les spectacles de la Cie Crossroad (Purgatoire à Ingolstadt, Candide si c’est ça le meilleur des mondes, Le Chant du cygne et L’ours de Tchekhov à la Comédie-Française, Ceux qui errent ne se trompent pas, Avignon IN), Jean-Pierre Vincent, Élise Vigier et le Théâtre des Lucioles, Lucie Bérélowitsch (auteur associé saison 18-19) Julie Bérès, Laetitia Guédon et la Cie 0,10, Louis Arene et la Cie Munstrum, Julie Brochen, Alexandre Éthève, Sarah Lecarpentier et la Cie Rêvages, Amélie Énon, Kouhei Narumi au Théâtre National de Tokyo, Charles Malet en Afrique du Sud…

Depuis 2013, il est régulièrement accueilli en résidence d’écriture à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, Centre National des écritures du spectacle : Troyennes, les morts se moquent des beaux enterrements, Love me tender, éditions en Actes, coup de coeur À mots découverts, lecture à l’Odéon ; Ceux qui errent ne se trompent pas, en collaboration avec Maëlle Poésy, Actes Sud-Papiers, Avignon IN 2016, lauréat du CnT ; Irrépressible, dans le cadre de Binôme, Je vous jure que je peux le faire (Création 2017, sélection festival Momix, CDN de Sartrouville) et Rien ne se passe jamais comme prévu, textes tout public à partir de 10 ans.

En 2015, il est membre fondateur du collectif d’auteurs Traverse. Ensemble ils écrivent Pavillon Noir, la prochaine pièce du collectif d’acteurs Os’o, création 2018 TnBA et Centquatre, tournée nationale.

La même année, il est lauréat de la 3e édition du Jamais Lu Paris pour la pièce Ce qui nous reste de ciel, mise en voix à Théâtre Ouvert par le metteur en scène canadien Sylvain Bélanger, prix Artcena. 

À la Chartreuse, Kevin présente un livret d’opéra Retour à l’effacement, sur une composition d’Antoine Fechard lors des Rencontres d’été 2018 ainsi qu’un temps fort sur le Collectif Traverse. 

Il monte lui-même plusieurs spectacles dont Les Héroïdes d’après Ovide, Ritsos Song à la Scène Nationale de Cherbourg ou dernièrement Ô ma mémoire, Portrait Stéphane Hessel au CDN de Caen avec sur scène Sarah Lecarpentier, en tournée. 

En tant que spécialiste des théâtres antiques, il donne des masterclasses avec le groupe CNRS Antiquité Territoire des Écarts dont il est membre et enseigne dans de nombreuses universités (Paris 7 Denis Diderot, Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Poitiers, Pise en Italie, Athènes.) 

Il est régulièrement invité à donner des stages à Princeton New Jersey, USA. 

Il est actuellement professeur-chercheur associé à l’université Bordeaux-Montaigne. 

Kevin

KEISS

[ auteur ]

[ dramaturge ]